Isolation thermique des portes et fenêtres

Les ouvertures vitrées sont les points faibles de l’isolation globale de la construction.
Limiter la surface de ces ouvertures est la première solution pour réduire les déperditions, éviter les ouvertures au nord et côté du vent (souvent à l’ouest).


Ensuite, on pourra appliquer les règles suivantes :
- utiliser le double-vitrage à faible émissivité 24mm d’épaisseur totale minimum (RT 2005),
- choisir des huisseries épaisses en bois ou PVC de bonne qualité,
- éviter les huisseries en aluminium ou choisir les profilés avec rupture du pont thermique,
- vérifier l’étanchéité des joints, y compris en bas de portes,
- installer des doubles-rideaux épais devant portes et fenêtres,
- supprimer les ponts thermiques au niveau des seuils et appuis de fenêtres,
- installer des volets étanches, si possible au droit de la façade pour limiter les effets du vent.

Les volets roulants en PVC à double parois et caisson extérieur (dans l’épaisseur du mur) sont une des bonnes solutions. Par contre les volets roulants à lames aluminium double parois même injectées de mousse polyuréthane présentent une moins bonne isolation thermique. En effet les lames aluminium favorisent les échanges thermiques avec l’extérieur, contrairement aux lames PVC.

La pose de doubles-fenêtres est une excellente solution contre :
- le bruit,
- les entrées d’air (caissons de volets roulants, huisserie anciennes déformées, difficulté de poser des joints).

Par contre, la manœuvre et l’entretien des doubles-fenêtres est malaisée, leur esthétique discutable et leur coût élevé. La pose de survitrages est généralement une solution bon marché et peu efficace mais qui peut rendre service en rénovation. Pour réduire le rayonnement infrarouge pénétrant par les vitrages sud en été, il est possible de coller un film réfléchissant. Cette solution est assez efficace mais onéreuse. En plein jour, elle protège également des regards indiscrets (cas des rez-de-chaussée) sinon opter pour des doubles vitrages avec les fonctions de contrôle solaire.

Ce site utilise des cookies pour optimiser votre expérience utilisateur.
Plus d'info Accepter